NOSARKOZY

Arrêtons la dictature!

SANS ABRIS ET TRAVAILLEURS SOCIAUX MANIFESTENT MAIN DANS LA MAIN

En surfant aujourd’hui sur le net, je suis tombée sur un article du site LE PROGRES.FR, qui nous relate très bien la situation des sans abris… Je dois souligner que ça rejoint ce que j’ai déjà dis dans le passé à savoir que certains d’entre eux ne veulent pas aller dans les centres sachant qu’ils seront mis à la porte au bout de 3 jours ! Il est important de savoir que pour le sans abris il est difficile de se faire « un trou » dans un quartier, de se faire respecter, d’avoir son « petit endroit » à lui… Il est donc très difficile pour lui de laisser « sa place » sachant qu’au bout de 3 jours seulement il sera de nouveau à la rue sans certitude de retrouver sa ladite place! Rien ne leur est épargné et c’est la loi du plus fort qui remporte…

Trouvant inadmissible la situation des sans abris à Lyon, le samu social a décidé de faire grève toute cette journée afin d’obtenir plus de moyen pour venir en aide aux SDF. Il y aura même une manifestion cet après midi devant la préfecture de Lyon et certains sans abris iront avec eux main dans la main! Je trouve ça très noble de la part du samu social… Je vous livre donc l’article dans son intégralité :

Pour la première fois, les salariés du Samu social 69 sont en grève aujourd’hui. Le mouvement touche aussi des centres d’hébergement d’urgence et accueils de jour. Tous dénoncent des remises à la rue de SDF « illégales »

Les camionnettes du Samu social 69 ? Au garage ! Pas de rondes prévues aujourd’hui dans l’agglomération de Lyon et c’est historique : pour la première fois, une grève totale a démarré la nuit dernière à minuit chez les personnels de l’association Régis, chargés de la maraude auprès des sans-abri.

Elle doit prendre fin ce soir à la même heure. Il n’y a pas que ces professionnels à entrer dans ce mouvement inédit qui vise à obtenir plus de moyens pour l’accueil et la réinsertion des personnes privées de toit (la loi interdisant les remises à la rue sans proposition de relogement durable n’est selon eux pas respectée).

Des travailleurs sociaux des centres d’hébergement d’urgence et des accueils de jour feront eux aussi, et pour les mêmes raisons, partie des grévistes, que soutiennent des syndicats (CGT, CFDT, FSU, Unsa, Solidaires) et des associations militantes telles que Les Enfants de Don Quichotte, l’Association lyonnaise pour l’insertion par le logement et la Fondation Abbé-Pierre.

Tous doivent se retrouver lors d’un rassemblement à partir de 14 heures cet après-midi, rue Dunoir, devant la préfecture, à Lyon. Plus exceptionnel encore : la présence annoncée de sans-abri. « Nous les avons prévenus à l’avance de ce mouvement en leur disant qu’on se battait pour eux et ils perçoivent très bien notre action » assure Baptiste Meneghin, salarié du Samu social 69. Cette grève devrait entraîner, selon ses organisateurs, la fermeture pour la journée de plusieurs accueils de jours, dont le CAO (Lyon 7e), le Relais SOS (Lyon 8e) et La Rencontre (Croix-Rousse).

Impossible de savoir si le fonctionnement du numéro « 115 » (gestion des places d’urgence) sera affecté : les responsables du Foyer Notre-Dame des Sans-Abri n’ont pu être joints hier en fin d’après-midi. S’agissant de la maraude, le directeur de la Cohésion sociale du Rhône, Gilles May-Carle, indique au Progrès que, compte-tenu de la grève, « un contact a été pris avec la Croix-Rouge pour que le cas échéant, ses équipes veillent au grain en soirée ». Pompiers et policiers seront toujours là pour les urgences éventuelles.

En réponse aux revendications des grévistes, Gilles May-Carle rappelle qu’un foyer d’hébergement supplémentaire a été ouvert mi-janvier à l’ex-clinique Monplaisir de Lyon, soit une soixantaine de places d’urgence supplémentaires, pour un total qui approche le millier, « ce qui est supérieur à la moyenne ». « Nous faisons tout pour améliorer les choses et même si tout n’est pas parfait, personne ne dort dehors » souligne-t-il. Des nuits d’hôtels sont débloquées chaque fois que nécessaire. Les grévistes affirment eux qu’au moins une centaine de personnes restaient encore lundi sans solution d’hébergement pour la nuit. Ils demandent la pérennisation du foyer de Monplaisir au-delà d’avril et la création d’un centre supplémentaire qui ne soit pas, comme celui-ci, réservé aux seules femmes avec enfants.

Nicolas Ballet

Prise en charge complexe sur toute la ligne

La situation reste tendue au quotidien pour les sans-abri et les travailleurs sociaux qui s’occupent d’eux. Salarié du Samu social 69, en grève aujourd’hui, Steve Hervé témoigne des difficultés rencontrées lors de la maraude : il rapporte que certaines personnes refusent d’être placées en foyer car elles savent qu’elles seront remises dehors au bout de trois jours pour laisser la place à d’autres.

C’est contraire à la loi et cette rotation, due au manque de moyens financiers de certaines associations, empêche, regrette-t-il, de mener un travail de suivi approfondi auprès des personnes sans domicile fixe.

C’est surtout le cas pour les hommes ou femmes isolé(e) s dont la réinsertion devient d’autant plus compliquée qu’ils sont, sept fois sur dix, en souffrance psychique et que les soins sont mal assurés ou ne peuvent l’être, faute de personnel compétent : aucun centre ne permet de s’occuper de ces sans-abri nécessitant une aide spécifique.

Pour tous les autres, parvenir à trouver une place en hébergement d’urgence relève toujours du parcours du combattant. Difficile à joindre, le standard du « 115 » reçoit chaque jour plus de 700 appels. Lundi soir, au moins 72 personnes sont ainsi restées sans solution d’hébergement dans l’agglomération de Lyon. Mais le problème est complexe. Car parallèlement, des sans-abri ne se sont pas présentés dans les chambres d’hôtel qui avaient été réservées à leur demande par la préfecture…

N. B. et J.-B. F.

De fortes gelées prévues en fin de la semaine

Après les fortes gelées de cette nuit (-3 à -5°C en plaine), un épisode neigeux aux alentours de 0°C devrait avoir lieu dans la matinée, assurant 1 à 3 cm de neige cette après-midi, selon Olivier Leroy, prévisionniste pour météo France à Bron. Le temps de vendredi sera incertain, mêlant des épisodes neigeux et des averses, avec 5 à 6 degrés en journée. C’est à partir de samedi, journée pluvieuse, que les températures devraient baisser (-1 à -3°C en plaine). Le froid se réinstallera véritablement à partir de dimanche, avec de fortes gelées le matin (-3 à -5°C) et une température de -4°C, qui devrait durer jusqu’à mercredi prochain. La préfecture est en alerte mais ne prévoit pas d’ouvrir de lieu d’hébergement supplémentaire, le niveau 3 n’étant activé qu’à partir de -10°C.

Je pense qu’après avoir lu ceci, il n’y a aucun besoin de rajouter un quelconque commentaire….

Publicités

28 janvier 2010 - Posted by | Actions

6 commentaires »

  1. Bonjour cacahuette,
    Comme tu le dis si bien, ton article se passe de commentaire et pendant ce temps là, on nous montre un roi et ses min istres en pleine auto satisfaction et faisant une suite de mensonges pré électoraux.
    Il y a vraiment de quoi se faire naturaliser zoulou.
    Gros bisous catalans
    Béa et Lucien

    Commentaire par Lucien Aymard | 28 janvier 2010 | Réponse

    • On signe où pour la naturalisation zoulou?…. Bisous à vous deux.

      Commentaire par cacahuette83 | 28 janvier 2010 | Réponse

  2. Il serait bon que cela fasse des émules.

    Commentaire par aliciabx | 29 janvier 2010 | Réponse

  3. Voilà, c’est relayé.

    Commentaire par aliciabx | 29 janvier 2010 | Réponse

  4. la honteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee ouvrez vos maisons vides…………..

    Commentaire par Epicieres Montjoly | 4 février 2012 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :