NOSARKOZY

Arrêtons la dictature!

AU SECOURS!

Je suis tombée (encore!) sur un article sur lesechos qui nous parle d’une certaine Ségolène Royale qui se servirait des élections régionnales comme tremplin à la présidentielle 2012! Moi je dis au secours! Ca suffit comme ça les catastrophes! Elle n’a pas compris encore qu’elle n’est pas faite pour la présidence? Elle n’a pas la carure pour ça! Ne peut-elle pas s’effacer une bonne fois pour toute pour laisser la chance à une autre candidate?

Bon, je vous livre l’article tout de même :

Royal: une réélection en région comme tremplin vers la présidentielle

 

Six ans après avoir conquis le conseil régional de Poitou-Charentes, Ségolène Royal est candidate à sa propre succession dans sa région « laboratoire », capitale pour une éventuelle nouvelle candidature à la présidentielle en 2012.

« Je suis présidente de la région à plein temps, je travaille à fond. Chaque fois que je prends la parole, c’est à ce titre », répète l’adversaire malheureuse de Nicolas Sarkozy en 2007, qui refuse absolument d’évoquer la prochaine échéance présidentielle.

Mais il ne fait de doute pour personne qu’une réélection confortable confirmerait sa crédibilité de présidentiable, la bonne perception de son action par les électeurs, et serait une belle rampe de lancement pour de nouvelles batailles.

Outre la réélection, son objectif est d’obtenir le meilleur score socialiste. Cela pourrait aider. Lui donnerait une certaine légitimité dans les prochains combats.

Sur le terrain, la présidente de région, partie très tôt en campagne, défend ses fondamentaux : démocratie participative, défense de l’emploi et excellence environnementale. « La campagne se positionne dans la continuité de notre action », indique-t-elle.

Ségolène Royal veut continuer à faire de la région « son laboratoire » et montrer « qu’il est possible de relever au plan local un défi national ».

Mais contrairement à 2004, la chef de file socialiste partira au premier tour sans les Verts ni les communistes.

De plus, elle sera opposée à Dominique Bussereau, secrétaire d’Etat aux Transports, président du conseil général de Charente-Maritime. Un homme issu de la région que la droite a missionné pour affaiblir une figure nationale du PS.

L’attaque étant la meilleure défense, la présidente de Poitou-Charentes a débauché trois Verts, recruté deux syndicalistes et proposé d’ouvrir des postes éligibles à des centristes.

« Si certains appareils résistent, demain ils admettront que nous avons raison », martèle la candidate avant de souligner: « si je n’avais pas un excellent bilan, les choses se seraient déroulées différemment ».

Aux critiques de son adversaire qui lui reproche « un bilan navrant, de n’être ni bonne ni efficace », elle répond: « Il faut juger sur les actes. Je fais du concret. Je suis dans l’action ».

Mais toute médaille à son revers: un éventuel échec de la reprise de l’industriel automobile Heuliez par l’homme d’affaires Louis Petiet, avec l’aide de la région qui est prête à investir 5 millions d’euros, pourrait affaiblir la position de la candidate.

Si les sondages la donnent gagnante au second tour, pour la candidate socialiste ce qui compte « c’est le vote ».

Inquiète d’un possible fort taux d’absentation, elle lance un appel. « Il ne faut pas s’abstenir. Nous devons être très nombreux pour résister aux dégâts d’une politique de droite inefficace et injuste ».

En 2004, au second tour, la liste de Ségolène Royal l’avait emporté (55,10%) devant l’UMP Elisabeth Morin (36,20%), successeur de Jean-Pierre Raffarin, et le FN Jean-Romée Charbonneau (8,70%).

Par Didier BEYNAC

 

Ca y est, on est foutus! Une fois de plus! A quand un ou une vraie candidat(e) à la candidature comme ils aiment le dire? J’ai bien l’impression que la réponse est jamais!

Publicités

15 février 2010 - Posted by | Uncategorized

2 commentaires »

  1. Quand Madame Royal chantre des droits sociaux bafouait ceux de ses attachées parlementaires …
    Depuis 1997, il aura fallu 12 ans et deux arrêts de cassation pour la contraindre à payer leur dû (salaires et congés payés) à ses collaboratrices, maintenues sous son autorité et à son secrétariat pendant la campagne électorale pour sa réelection et employées au Festival du chabichou mais dont elle a prétendu que le contrat de travail avait cessé à la dissolution de l’Assemblée Nationale en mai 1997 …
    Depuis le 08.04.09, pas une rédaction n’a relayé l’information bien que la décision de cassation et donc la condamnation de Mme Royal, ait été rendue publique …

    « Quid du muselage des médias par le PS et la gauche compatissante … ? »
    En tous cas, ce revers infligé par la Justice du peuple français à une ex-candidate à la Présidence ne redore pas son blason …
    Ne faut-il pas balayer devant sa porte avant de vouloir faire le ménage chez les autres ?

    *** MME ROYAL a préféré un QG de luxe à PARIS plûtôt que « CHEZ SES PLOUCS » (comme elle dit).
    Il est vrai qu’elle est déjà condamnée (confirmation en appel AU TRIBUNAL DE POITIERS) pour avoir « exploiter »ses propres secrétaires deux-sèvrienne.
    Alors,qu’elle essaie de faire la même chose ailleurs ! Faire de la politique, c’est une chose, mais être malhonnête avec ses employées, c’est inquiétant pour quelqu’un qui prétend vouloir devenir la « reine » de France

    « Prions pour ne jamais avoir ségolène royal comme employeur… »

    Olivier Chupin, directeur du Fonds régional d’art contemporain (Frac) de Poitou-Charentes, avit saisi lundi 4 décembre 2009 le conseil des prud’hommes d’Angoulême à la suite de sa mise à pied.
    Olivier Chupin avait déposé une plainte à l’encontre de Ségolène Royal pour « harcèlement moral »

    *** La mentalité de la Reine people…n’est plus à faire : Je fais ce que je veux

    Commentaire par Le Prétorien | 16 février 2010 | Réponse

    • Merci beaucoup pour ces précisions…. Ca me conforte dans mon opignon… Merci de ton passage et de t’être arrêté pour m’écrire un si beau complément d’enquête! @ bientôt.

      Commentaire par cacahuette83 | 16 février 2010 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :