NOSARKOZY

Arrêtons la dictature!

SUPPRESSIONS DE PRIVILEGES POUR CERTAINES « PERSONNALITES »

Attention! Image que vous ne verrez plus!

Attention vengeance! Brice Hortefeux a décidé de supprimer les privilèges de Rachida Dati! Adieu la belle Peugeot 607 de fonction ainsi que ces beaux trois policiers réservés à sa protection! Et oui, le ministre de l’intérieur Brice Hortefeux a déclaré que c’était un acte de « représailles » après les déclarations de Rachida Dati sur le nécessaire « retour aux fondamentaux » au vu des résultats de la majorité le 14 mars!

Bien évidement qu’elle a été sanctionnée! On ne dit pas ce genre de chose m’enfin! Bon, plus sérieusement, elle n’est pas la seule personnalité politique à avoir été sanctionnée avec des suppressions de privileges :
Michel Charasse, l’ancien ministre du Budget de François Mitterrand, nommé au Conseil constitutionnel, et Christian Poncelet, l’ancien président du Sénat. «C’est une mesure prise après avis des services spécialisés du ministère de l’Intérieur», explique un haut fonctionnaire, Place Beauvau. «Seul le critère de la menace a été pris en compte», ajoute-t-il. En clair : la sécurité de Dati, comme celle de Charasse ou de Poncelet, ne justifient plus de telles escortes. Dans le contexte de la Révision générale des politiques publiques (RGPP), ce grand nettoyage dans la sécurité des personnalités était attendu depuis plusieurs mois.

Vous voyez? C’est rigolo non? Bien que je ne pleurerai pas sur leur sort, c’est tout de même choisi les suppressions de privileges! Vous ne trouvez pas?

31 mars 2010 Posted by | Actus | 6 commentaires

TREMBLAY-EN-FRANCE : DROLE DE COINCIDENCE!

Il y a eu un reportage de mené par TF1 sur les dealers dans les cités à … Tremblay-en-France bien sûr!

Donc, TF1 a filmé dans une cité à Tremblay le trafic et ses trafiquants en promettant l’anonymat bien évidement…

Et que s’est-il passé quelques jours seulement après la diffusion de l’emission? Une descente organisée par les forces de polices avec mises en garde à vue, saisies sur des marchandises… Bref, un bon coup de filet comme on dit!

TF1 se défend d’être à l’origine de cette descente bien évidement… Moi, je n’accuse personne mais je trouve effectivement que la coincidence est très étrange et que je ne perds pas de vue que nanoprésident est toutefois THE BOSS de cette chaine! Donc, je vous livre l’article que j’ai trouvé sur 20 minutes fr :

FAIT DIVERS – L’opération policière et le reportage ne sont que pure coïncidence selon Emmanuel Chain…

Quatre personnes demeuraient en garde à vue ce mardi dans l’enquête sur le trafic de drogue à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), qui a fait l’objet, le jour même d’une opération de police, d’un reportage sur TF1, suscitant de nombreuses interrogations sur cette coïncidence.

«Nous n’avons dénoncé personne» et «ce travail a été fait en toute indépendance, sans jamais travailler, ni de près ni de loin, avec la police», a affirmé Emmanuel Chain, producteur et présentateur du nouveau magazine d’information de TF1 «Haute définition» qui a diffusé le reportage lundi.

«On a été très surpris et intrigués»

«Nous avons même fait le choix de montrer ce qui se passe quand la police n’est pas là», a-t-il dit. «On a été très surpris et intrigués» par la concomitance avec l’opération de police survenue peu avant la diffusion de l’émission, a également déclaré le producteur.

Près d’un million d’euros en liquide a été saisi lundi lors de perquisitions dans une cité de Tremblay, cadre du reportage, une des plus importantes saisies réalisée dans le cadre d’un démantèlement de trafic de drogue.

Quatre personnes en garde à vue

Au cours de l’opération qui a commencé vers 8h lundi, quatre personnes ont été interpellées et étaient toujours en garde à vue ce mardi. Parmi les personnes gardées à vue, se trouve l’homme de 28 ans chez qui l’argent a été découvert.

Son frère, âgé de 22 ans, a aussi été interpellé dans l’appartement. Un vendeur présumé de drogue, âgé de 26 ans, arrêté sur le lieu du deal, ainsi qu’une personne de 22 ans qui se dirigeait vers lui pour lui apporter de la drogue, étaient également gardés à vue.

La police était déjà sur le coup depuis plusieurs mois

Des sources policières ont affirmé mardi à l’AFP que la diffusion du reportage a «précipité» l’opération de police, une «enquête de plusieurs mois» étant en cours qui aurait pu «tourner court à cause de ce reportage».

Ces propos ont été confirmés par un syndicaliste policier, Frédéric Lagache, d’Alliance, qui a déclaré que le reportage «pouvait nuire au travail de nos collègues». «Qu’aurait-on dit si personne n’avait été arrêté? Que la police ne fait rien?», a-t-il ajouté, s’interrogeant sur les «scènes surréalistes» diffusées par TF1: des «trafiquants assez idiots pour se faire filmer comme des acteurs, il y a de quoi se poser des questions».

Maintenant à chacun de s’en faire son opignon…

30 mars 2010 Posted by | Actus | 4 commentaires

HAUT LES COEURS!

Oyé, oyé braves gens! Je viens vous livrer l’info! Même si vous êtes toujours dubitatifs au sujet du NoSarkozyDay, sachez tout de même que la gronde continue…

Et oui, ce nanoprésident, brillament représenté sur une banderole de ce même NSD (voir article précedent) continue en perte de popularité! D’après un sondage ipsos (oui, je sais les sondages, il faut s’en méfier, mais l’UMP ne se prive pas d’en faire des faux pour faire de la récupération de voix, donc pourquoi pas nous hein, d’abord?), il y a 57% des français seraient contre une candidature de ce nain Roy dont 22% du camps UMP!

Alléluia! Les yeux commencent à s’ouvrir, la vue la récupéreront-ils? C’est tout ce que je souhaite à tout le monde… Comme il était bien dit le jour du NSD, réveillons les consciences des Français, c’est ce pourquoi nous nous battons!

Je vous livre toutefois l’article trouvé sur news yahoo :

Une majorité de Français (57%) ne souhaitent pas que Nicolas Sarkozy soit candidat à sa réélection en 2012, selon un sondage Ipsos pour France Soir.

Près du quart des sympathisants UMP (22%) sont de cet avis. Quelque 32% des personnes interrogées disent souhaiter que le chef de l’Etat se représente, 11% ne se prononçant pas.

Les Français pensent cependant à 74% que le président sortant sera bien en lice à l’élection. Cette conviction est plus forte encore chez les sympathisants de l’UMP qui s’en disent convaincus à 79%.

Le sondage a été réalisé le 29 mars auprès d’un échantillon de 809 personnes choisies selon la méthode des quotas. Il est intervenu après la lourde défaite du parti présidentiel aux élections régionales.

Thierry Lévêque, édité par Nicole Dupont

Moi, je pousse tout de même un grand cocorico, car nous n’aurions certainement pas eu ce pourcentage il y a encore peu de temps de ça…. Donc continuons notre combat tous contre un!

                   www.tickers4u.comwww.tickers4u.com

29 mars 2010 Posted by | Actus | 9 commentaires

NOSAKOZYDAY : Nice

Donc, comme beaucoup d’entre vous le savent, j’ai participé au NoSarkozyDay sur Nice… Nous avons réuni une centaine de personnes… Un vrai exploit surtout lorsque l’on sait que nice est de majorité UMP et que le Maire est de la même trempe que notre nain national…

L’ambiance était bon enfant. Pas de violences et les R.G sur place n’ont rien eu à déclarer!

Il y a eu un effet suprise pour les passants, il y a eu un effet de ravissement également. Certaines personnes s’avançaient vers nous spontanément pour nous féliciter de notre mouvement et également se renseignaient pour savoir comment faire pour rejoindre le mouvement…

Mon sentiment personnel est très positif. Nous n’avons pas vu l’ombre d’un uniforme et sommes très bien passés de part la population. Personne n’a essayé de nous provoqués… Il faut dire que nous n’étions pas provocants non plus… Mais vous le savez comme moi, cela n’exclu pas un « dérapage » potentiel.

Si cette journée était à refaire, et bien j’irai en courant… Et je ne changerai rien! J’ai eu beaucoup de contacts très sympathiques et ai eu le bonheur de faire la connaissance d’un blogpotteur que j’avais déjà visité et qui m’avait déjà vu également… Pas besoin de le citer, il se reconnaîtra… Mais bon, vous pouvez lui rendre visite ici

Bien évidement, j’ai pris des photos… Et même des petites vidéos… Mais bon, je m’arrêterai avec les photos qui sont sufisament parlantes pour moi quand au ressenti de l’ambiance de cette manifestation…

Avant de vous laisser en contemplations devant ces dernières, je tenais à remercier les organisateurs pour nous avoir permis de nous retrouver en cet bel après-midi ensoleillé (et oui, nous avons été gâtés par le temps…) tous ensemble pour une seule et même cause : ON NE VEUT PLUS DE SARKOZY AU POUVOIR!

Bon, commençons pas le commencement… Nous avions Rendez-vous devant le palais de justice de Nice…

Le Palais de Justice avant la bataille…

Puis, de drôle d’oiseaux commencèrent à faire leur apparitions…. Ci-dessus je vous présente le SarkoPen vaillement tenu de par son concepteur…

 

L’humour était à l’ordre du jour…

Nous étions accompagnés de nos sept nains…

Les banderoles poussent comme des champignons…

Mon fils veut participer activement au mouvement…

 Quelques exemples de dessins humoristiques qui nous ont accompagnés tout le long de l’après midi…

Vous avez le recto et le verson de la pancarte…

Nous avions même le jeu du pendu, c’est vous dire!

 

Même les chiens ne veulent plus de Sarkozy!

Petite vue d’en haut des marches du palais…

Et c’est mon fils qui aura le mot de la fin….

Continuons à nous faire entendre! Faisons du bruit! Continuons à lui dire non! Sakozy démission!

Et puis voici tout de même une chanson que nous avons chanté sur place dont l’auteur a bien voulu me donner les paroles… Pour l’air? C’est facile, c’est celui d’au clair de la lune!

M’a promis la lune

Président Sarko,

De faire fortune

Des millions d’euros.

Ma bourse comporte

Bien moins que zéro,

Prête moi main-forte

Mon gentil Nico.

Au clair de la thune

Sarko répondit,

« Là tu m’importunes

Je suis dans mon lit.

Va chez ma voisine

Je crois qu’elle y est,

Car ma concubine

Joue quelques couplets »

Au clair de la thune

Me rend chez Carla,

Frappe chez la brune

Mon coeur en émoi.

« Qui frappe à la porte?

C’est Papy Robert.

Ouvrez moi accorte

J’ai eu le feu vert ».

Au clair de la lune

On n’y voit qu’un peu,

Mais j’vois l’infortune

Au fonde de ses yeux;

Cherchant chez la belle

Mes quelques écus

Le trésor c’est elle

Dernière rime en U.

27 mars 2010 Posted by | Actus | 14 commentaires

Marcilly-le-Hayer : un prêtre mis en examen

Une information révélée par le quotidien L’Est Eclair et relayée par europe1.fr nous apprend la mise en examen du curé de Marcilly-le-Hayer dans l’Aube.

Cette procédure fait suite à une plainte d’un jeune majeur l’accusant de l’avoir abusé sexuellement dans sa jeunesse.

Jacques Breton a été interpellé lundi et placé sous contrôle judiciaire. Il lui est dorénavant interdit d’entrer en contact avec des mineurs.

Lors de la perquisition, les enquêteurs ont retrouvé des photos d’enfants nus sur son ordinateur. Le curé aurait reconnu les avoir prises mais nie en revanche une quelconque agression sexuelle.

Une enquête a été ouverte afin de tirer cette histoire au clair.

Je relaie cette information car je me sens concernée. Je connais très bien cette commune pour y avoir de la famille sur place… Le curé en question était connu de tous les habitants…

Encore un cas de pédophilie chez les cathos, comment vont-ils faire pour étouffer l’affaire? Ben pas grand chose car tous les médias se sont rendus sur place. Et oui, tous les journaux en parlent…. Que se soit télévisé ou même papier, les reporters n’ont pas arrêté de déambuler dans les rues toute la journée…

Que cela ne nous détoune toutefois pas de l’EVENEMENT que nous attendons tous avec impatience, le NoSarkozyDay! Moi j’en suis! Et vous?

26 mars 2010 Posted by | Actus | 3 commentaires

APPEL POUR LE NOSARKOZYDAY

Je suis allée aujourd’hui chez mon aminaute Aliciabx qui a fait un article tellement beau que j’avais envie de vous le relayer.

C’est donc avec son accord que je vous mets l’article :

Appel aux électeurs et abstentionnistes pour le No Sarkozy Day

Un Français sur deux est allé voter lors du dernier scrutin et je dis bravo quand même. Je m’auto-congratule car je fais partie de ceux-là et sur les deux tours.
Nous avons démontré que l’on pouvait voir la vie en rose, vert, rouge, voire faire un arc-en-ciel avec toutes les composantes des tendances des électeurs. Malgré une météo en demi-teinte pour samedi prochain, nous pourrons quand même nous retrouver dans les départements pour renforcer nos convictions que nous avions concrétisées dans les urnes.
 http://meteo.region-nord.com/

 En revanche, les abstentionnistes dont les analystes pensent qu’ils rejettent les politiques, c’est l’occasion ou jamais de montrer votre désapprobation des politiques ou de la politique menée par le gouvernement.
Ces rassemblements regrouperont des personnes de toutes tendances politiques confondues.
Oubliées donc les querelles, ressentiments, rancunes les uns envers les autres.
C’est l’occasion de faire preuve de solidarité, de se rencontrer, de partager un moment qui se veut convivial.
S’abstiendront les personnes qui seraient tentées de » torpiller » ce moment qui n’a vocation que de rassembler un pays divisé par un homme dont la pensée cachée serait de diviser pour mieux régner.
Nous sommes tous las de nous voir nous déchirer, de voir les Droits de l’Homme bafoués au nom du sacrosaint libéralisme, de voir que nos appels ne sont jamais entendus ou nos messages jamais reçus.
Pour celles et ceux qui seraient tentés :

 No Sarkozy Day partout en France, la carte

Et plus de renseignements : http://www.no-sarkozy-day.fr/2010/03/une/

 

Site : contact@no-sarkozy-day.fr

Blogueurs : blogs@no-sarkozy-day.fr

Presse : 06 01 99 20 10

Coordination : 06 99 88 18 69

 A bientôt, j’espère !

Plus : Un flash sur le No Sarkozy Day sur Le Parisien.fr http://aliciabx.blogspot.com/2010/03/un-flash-sur-le-no-sarkozy-day-sur-le.html
Des blogueurs organisent samedi des manifestations « No Sarkozy Day » Lexpress.fr http://www.lexpress.fr/tiny/857271
Voir l’article chez ALICIABX
Merci à toi Aliciabx pour ton autorisation.

25 mars 2010 Posted by | Actions | 4 commentaires

SECRET DU DOSSIER DE ROBERT BOULIN

Encore une révélation au journal de 20h ce soir…

Le dossier de ROBERT BOULIN retrouvé mort dans l’étang du Rompu à Saint-Léger-en-Yvelines, dans 50 cm d’eau, le 30 octobre 1979 va-t-il être réouvert? D’après la police à cette époque là, il s’agirait d’un suicide… Du point de vue de sa fille c’est ni plus ni moins un assassinat politique déguisé en suicide…

Robert Boulin était ministre sous Valéry Giscard d’Estaing et avait déjà prétendu être en danger quelques jours avant sa mort… Il avait déclaré qu’il savait qu’il avait un « contrat » sur sa tête… Il était d’ailleurs en phase de faire certaines révélations quand à certain financements de certains partis politiques…

L’avocat s’est vu refuser l’accès aux données de son dossier… classé secret défense… Plutôt bizarre pour un soit-disant suicide!

De plus, certaines langues se délient et certains témoignages sont en réelles contradictions avec la thèse du suicide!

Voici l’article que j’ai trouvé sur Lci TF1. fr:

Pour la justice, l’ancien ministre du Travail s’est suicidé en 1979. Pour sa fille, il s’agit d’un assassinat politique. Suite à de récents témoignges, son avocat a déposé mardi une requête pour demander la réouverture du dossier.

Alors qu’il était ministre sous Valéry Giscard d’Estaing, Robert Boulin avait été retrouvé mort dans l’étang du Rompu à Saint-Léger-en-Yvelines, dans 50 cm d’eau, le 30 octobre 1979. Officiellement, il s’est suicidé en absorbant des barbituriques après avoir été mis en cause dans une affaire immobilière à Ramatuelle (Var). Mais sa fille, Fabienne Boulin-Burgeat n’y croit pas. Son avocat, Me Olivier Morice, a déposé ce mardi auprès de François Falletti, installé le jour même comme procureur général de Paris, une requête afin que l’enquête soit rouverte pour « charges nouvelles« , a-t-on appris de source judiciaire. Fabienne Boulin-Burgeat veut « faire reconnaître que son père ne s’est pas donné la mort mais qu’il a été assassiné », selon son avocat.

Nouveaux témoignages

Un première demande de réouverture de l’enquête avait échoué en 1997. Celle-ci fait suite à la révélation par France Inter en octobre de nouveaux témoignages tendant à accréditer la thèse d’un assassinat. L’ancien ministre gaulliste Jean Charbonnel affirme ainsi que Robert Boulin aurait été victime d’un « règlement de compte politique ». Alexandre Sanguinetti, figure du parti gaulliste mort en 1980 et membre influent du Service d’action civique (SAC), avec qui il en avait discuté, était du même avis selon lui. « M. Sanguinetti m’avait dit : ‘je crois que c’est un assassinat’. Il m’avait cité deux noms de personnalités politiques et une organisation qui pouvaient être impliquées dans cette affaire parce que Robert Boulin était une gêne pour eux, une menace pour eux », rapporte M. Charbonnel. Ces propos sont corroborés par la fille d’Alexandre Sanguinetti, Laetitia.

De nouveaux témoignages d’un policier ou encore d’un pompier mettent également en doute la thèse du suicide. Un médecin légiste ayant participé à la seconde autopsie en 1983 évoque pour sa part un « hématome derrière le crâne » et des marques de liens sur les poignets, selon Me Morice. L’enquête judiciaire, ouverte à la suite d’une plainte de la famille pour homicide volontaire en 1983, s’était achevée sur un non-lieu en 1991.

Dossier toujours « classifié défense » par la CIA

Pour conclure au suicide, les juges avaient notamment retenu les huit lettres envoyées la veille de sa mort par le ministre à des médias et différentes personnalités, dont Jacques Chaban-Delmas. L’avocat veut s’appuyer sur le précédent de l’affaire du « petit Grégory« , dans laquelle des analyses ADN ont été ordonnées 25 ans après les faits, pour justifier la réouverture du dossier : il souhaite ainsi que des analyses ADN soient effectuées sur les timbres de ces lettres pour savoir si c’est le ministre qui est bien à l’origine des envois. Aux Etats-Unis, la CIA a refusé la déclassification de documents sur la mort de Robert Boulin, a rappelé Olivier Morice. « S’il existe un dossier classifié aux Etats-Unis, a fortiori l’existence de notes classifiées en France est évidente ». L’avocat souhaite donc que la Commission consultative du secret de la défense nationale (CCSDN) soit saisie en vue de la déclassification de tout document relatif à la mort de l’ancien ministre.

Pour ceux qui viennent par le biais de la news letter, je vous invite à passer sur ma page d’accueil du blog car j’ai mis une vidéo nouvelle très sympatique pour le NoSarkozyDay qui, je le rappelle, aura lieu dans toutes les grandes villes en date du 27 mars!

Tous ensemble une seule et même voix : NO SARKOZY!

24 mars 2010 Posted by | Actus | 7 commentaires

TAXE CARBONNE SUPPRIMEE!

Avant même d’avoir vue le jour, la taxe carbonne vient d’être abandonnée… Pour quelqu’un qui disait il y a encore quelques jours qu’il ne changerai rien à ses projets, je trouve très rigolo ce retour en arrière… Est-ce que la peur d’une grande manifestation dans les rues lui ferait peur? Ca rien ne nous le dit.. Ou peut-être est-ce une nouvelle ruse pour mieux nous avoir par derrière? Ha oui, ça c’est plus plausible!

Inutile de vous dire que ça ne fait pas plaisir du tout aux écologistes! Quant à moi, je dirai que de toute façon, ce n’est pas le « gros » mais le « petit » qui aurait payé, au risque d’en froisser certains (es), je suis assez heureuse de cette décision… Maintenant cela ne tient qu’à moi….

Bref, sous le couvert que la mesure n’est soi-disant pas européenne, elle est pour le moment abandonnée… Je vous livre l’article trouvé sur le Nouvel Obs :

Les principales réactions mardi à la promesse faite dans la matinée par le Premier ministre François Fillon aux députés de l’UMP que la taxe carbone serait « européenne » ou ne serait pas:

– Le ministre de l’Ecologie Jean-Louis Borloo, dans un communiqué:

« La fiscalité écologique reste une grande idée, absolument indispensable pour accélérer la mutation écologique et économique de notre pays. Je reste convaincu de sa nécessité. Cependant, la contribution carbone a été l’otage de débats qui ont dépassé largement le champ de l’écologie et qui ont conduit à une profonde incompréhension. Je suis, à titre personnel, déçu par toutes ces controverses et ces malentendus ».

– Le président du groupe UMP à l’Assemblée nationale Jean-François Copé:

« L’idée que cette taxe carbone soit européenne ou qu’elle ne soit pas est venue sur la table et nous sommes tombés d’accord avec le Premier ministre sur l’idée que la démarche devait être à l’échelle européenne et pas simplement française ».

« S’il n’y a pas d’accord européen avant le 1er juillet, ça se fera plus tard ».

– Ségolène Royal, présidente de la région de Poitou-Charentes, sur TF1:

« J’ai toujours dit que cette taxe était à la fois injuste et inefficace. Cette taxe n’a de sens que s’il y a des solutions alternatives. (…) Tant qu’on n’a pas développé la voiture électrique ou des transports alternatifs, cette taxe est parfaitement injuste et antisociale, et c’est une bonne chose qu’elle soit retirée ».

– Laurence Rossignol, Secrétaire Nationale à l’environnement et au développement durable pour le Parti Socialiste, dans un communiqué:

« Voilà donc et sans plus d’explications la taxe carbone enterrée par le Premier Ministre ». « Si l’abandon de la taxe carbone, qui était injuste et inefficace, est une bonne nouvelle pour les ménages, en revanche le gouvernement vient aussi de renoncer à toute réorientation de la fiscalité en faveur de l’environnement ».

« Le Parti socialiste sera extrêmement vigilant: le gouvernement ne doit pas saborder le Grenelle de l’environnement pour garder le cap d’une politique rejetée dimanche par les Français ».

– La porte-parole des Verts, Djamila Sonzogni, dans un communiqué:

« Pour le gouvernement, l’avenir de la planète s’arrête à 2012 ».

« La taxe Sarkozy carbone ne remplissait pas les critères nécessaires pour être juste socialement, efficace économiquement et performante énergétiquement. Le projet, enterré ce jour par Nicolas Sarkozy, ne sera pas regretté par les écologistes ».

« Mais cet abandon en rase campagne est navrant car il condamne durablement toute tentative d’utiliser la fiscalité écologique ».

– Yves Cochet, député Verts de Paris, à RTL:

« On voit que les intentions écologiques du gouvernement baissent les unes après les autres ». « Il nous semblait que c’était une bonne manière de soulager la fiscalité sur le travail et au contraire d’appliquer le principe pollueur/payeur ».

« Vous savez qu’il n’y a pas du tout d’unanimité possible sur la fiscalité en Europe au niveau européen. Donc je ne vois pas quand cela pourrait être appliqué. Cet argument est très mauvais si c’est celui du Premier ministre ». « Je crois que de nouveau c’est un recul environnemental ».

« Si le gouvernement abandonne l’écologie, c’est qu’il n’a rien compris et on le voit avec l’abandon de la taxe carbone ».

– Noël Mamère, député Vert de Gironde :

« Cette annonce du Premier ministre n’est pas une surprise, le président de la République avait déjà envoyé des signes pendant la campagne » et lors de sa visite au salon de l’agriculture. « On considère dans ce gouvernement que les questions d’écologie sont des variables d’ajustement face aux difficultés politiques ».

– Jack Lang, député PS de la 6e circonscription du Pas-de-Calais, dans un communiqué:

« Favorable depuis longtemps à une fiscalité écologique, je m’étais prononcé en faveur d’une taxe carbone qui soit à la fois efficace et juste ». « Il faudra bien qu’un jour, les dirigeants politiques aient enfin le courage d’affronter les défis environnementaux par des mesures d’envergure ».

– Michel Rocard, ancien Premier ministre, sur Europe-1:

« Je regrette vivement cette décision. C’est très dangereux de laisser croire aux gens qu’on peut attendre ». Cette « renonciation pure et simple », c’est « très grave », et c’est une « très mauvaise pédagogie pour l’opinion ». « La majorité, le gouvernement viennent de jouer le court terme contre le long terme, ce qui n’est jamais bien en politique ». Le gouvernement n’est « pas très courageux ».

– Corinne Lepage, présidente de Cap21 sur i>télé:

Même si la taxe carbone était un véritable « impôt », « les masques sont tombés: le président de la République montre qu’il met en oeuvre ce qu’il a dit au salon de l’agriculture en disant « l’environnement, ça va comme ça’. C’est une forme d’enterrement du Grenelle pour des raisons qui sont électoralistes, l’UMP est contente, le Medef aussi ».

– La présidente du Mouvement des entreprises de France (Medef), Laurence Parisot, dans un communiqué:

« Nous sommes soulagés, notamment pour toute l’industrie qui n’aurait pas supporté ce nouveau handicap de compétitivité ».

– La Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME), dans un communiqué:

« La décision de renoncer à l’instauration d’une taxe carbone nationale est sage. Cette taxe instaurait une distorsion de concurrence au détriment des entreprises françaises. La CGPME se réjouit de ce ballon d’oxygène ». « Pour autant, la Confédération réitère son intérêt pour une fiscalité écologique permettant de transférer une partie du financement de la protection sociale en diminuant d’autant les charges pesant sur le coût du travail ».

– L’association France Nature Environnement (FNE), dans un communiqué:

« En repoussant à 2013 son éventuelle entrée en vigueur, le gouvernement français enverrait un très mauvais signal à la communauté internationale et aux Français ».

« France Nature Environnement ne peut que continuer à soutenir le principe d’un tel dispositif qui viserait à réduire les émissions de CO2 et donc à lutter contre le renchérissement de l’énergie et le réchauffement climatique. Une taxe ayant ce dessein serait porteuse de nombreux bénéfices à la fois environnementaux, sociaux et économiques qu’il serait inacceptable de ne pas porter au vu du contexte actuel ».

« Le dispositif qu’il faut construire ne doit pas uniquement se focaliser sur les émissions de CO2 mais plutôt taxer en amont les consommations énergétiques ».

– L’Observatoire du nucléaire, dans un communiqué:

« La taxe carbone aurait fortement avantagé le nucléaire par rapport aux autres énergies polluantes ». « Avec ce projet, les autorités françaises entendaient favoriser une fois de plus l’industrie nucléaire qui aurait été exonérée de cette taxe, contrairement au pétrole, au gaz et au charbon ».

« Ce sont les énergies renouvelables et les économies d’énergie qu’il faut soutenir ».

– l’UFC-Que Choisir, dans un communiqué:

« L’UFC-Que Choisir s’est toujours montrée sceptique quant à l’efficacité de la taxe carbone à faire évoluer les comportements des consommateurs, surtout les ménages ruraux, en raison notamment de leur captivité énergétique ». « L’UFC-Que Choisir appelle le gouvernement à mettre en place sans tarder une véritable fiscalité verte, socialement équitable et écologiquement efficace ».

« Il faut cependant que deux conditions soient réunies »: « le consensus sur l’intérêt écologique du but poursuivi et l’implication de l’ensemble des pollueurs sont nécessaires » et « le consommateur ne doit pas être captif de la situation, il doit avoir une alternative crédible ».

– Réseau Action Climat-France, dans un communiqué:

« Cette décision, qui semble motivée uniquement par des considérations politiciennes (satisfaire l’aile la plus conservatrice de l’UMP) et clientélistes (satisfaire les dirigeants des secteurs les plus polluants), constitue un reniement des engagements pris par le Président de la République ».

« Il est très peu probable qu’une taxe soit mise en oeuvre au niveau européen, et le gouvernement en a parfaitement conscience ».

« La Contribution climat-énergie constitue donc toujours un outil indispensable, qui doit être mis en oeuvre de manière ambitieuse dans les plus brefs délais. Le Réseau Action Climat et ses associations membre demandent au gouvernement de revenir sur cette annonce ».

– Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’environnement, dans un communiqué:

« Pour la Fondation Nicolas Hulot, cette déclaration est incompréhensible, et marque une vraie rupture dans l’ambition française en matière de protection de l’environnement. Le Conseil Constitutionnel n’avait pas sanctionné la taxe carbone sur le principe, mais sur ses modalités d’application; ne remettant absolument pas en cause une fiscalité environnementale en France ».

« Sacrifier un véritable projet de société, qui consiste à faire évoluer notre fiscalité pour qu’elle encourage le développement de comportements vertueux pour l’environnement, tout en libérant l’emploi, va à l’encontre des ambitions françaises pourtant réaffirmée par le Président de la République à Copenhague ». AP

23 mars 2010 Posted by | Actus | 4 commentaires

REMANIEMENT GOUVERNEMENTAL

Et voilà! Notre nano Roy a dû tout de même faire un ramaniement gouvernemental… Bon, un vrai foutage de gueule comme à son habitude, mais remaniement tout de même de ce monsieur qui, il y a à peine une semaine, prétendait que cela ne changerait rien au gouvernement…
Il paraît qu’il a tout de même piqué une crise toute rouge! Le pauvre! Mais non, je rigole!

Bon, je vous livre le superbe remaniement trouvé sur le figaro :

Par Benjamin Ferran

Après une journée de consultations, Nicolas Sarkozy a procédé lundi soir à un remaniement ministériel plus politique que technique. Eric Woerth devient ministre du Travail, alors que deux chiraco-villepinistes entrent au gouvernement.

 Ce devait être un «remaniement technique», avait annoncé dimanche Claude Guéant, peu après l’échec cuisant de la droite aux élections régionales. Il aura finalement une tonalité très politique. Lundi soir, à l’issue d’une journée de consultations menées par Nicolas Sarkozy, l’Elysée a donné la liste du nouveau gouvernement Fillon, marqué par le départ de Xavier Darcos, sèchement battu en Aquitaine (28%), et par l’arrivée d’un chiraquien et d’un villepiniste, sur fond de critiques de la stratégie d’ouverture dans la majorité.

Dans la matinée, Xavier Darcos s’était rendu en catimini à l’Elysée. Selon RTL, il aurait «refusé tout net» le ministère de l’Immigration. «Je suis fier du travail accompli. Je garde toute confiance dans l’action de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement», a-t-il commenté. «Le destin d’un ministre est de servir, quitte à durer moins longtemps que les réformes qu’il a entreprises», a-t-il ajouté. «Après les élections, il fallait un bouc émissaire, une victime expiatoire», commentait-on lundi après-midi dans l’entourage du ministre.

Départ de Martin Hirsch, figure de l’ouverture à gauche

 

Xavier Darcos sur le départ, c’est Eric Woerth, l’actuel ministre du Budget, qui hérite du portefeuille des Affaires sociales, pour mener à bien la cruciale réforme des retraites. Il sera remplacé à Bercy par le chiraquien François Baroin, qui était resté cinq semaines au ministère de l’Intérieur en 2007, avant l’élection de Nicolas Sarkozy. Depuis lors, le député-maire UMP de Troyes s’était montré à plusieurs reprise critique de la politique menée par le président de la République, notamment sur l’ouverture. «On a pris une claque, la vertu d’une claque en politique c’est au moins de réveiller», avait-il commenté dès le premier tour des élections régionales.

Outre ce retour de François Baroin, l’arrivée de Georges Tron au gouvernement témoigne aussi de la volonté du président de rassembler toutes les familles de la droite. Ce proche de Dominique de Villepin sera chargé du portefeuille de la fonction publique. Symbole de l’ouverture, Martin Hirsch quitte son poste de haut-commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté et à la jeunesse. L’ancien président d’Emmaüs, qui a mis en place le Revenu de solidarité active (RSA), sera prochainement nommé président de l’Agence du service civique.

Ancien ministre délégué au Logement et à la Ville, le député et secrétaire général adjoint de l’UMP, Marc-Philippe Daubresse, nommé ministre de la Jeunesse et des solidarités actives, reprendra les attributions jusque-là dévolues à Martin Hirsch.

Le combat n’est pas fini! Alors, tous ensembles, le 27 mars nous comptons sur tous! Non à Sarkozy, oui au No Sarkozy Day!

22 mars 2010 Posted by | Actus | 6 commentaires

STATS COMPARATIVES

Je vous l’avais promis la semaine dernière… Si le figaro.fr faisait le même schéma des stats je vous le donnerais de façon à faire la comparaison tant attendue… Et bien le détour en vaut la peine! C’est moi qui vous le dit! C’est comment dire?…. Très voyant! Voyez plutôt!

 

Ha ben oui, sacrée différence tout de même! Ben alors l’UMP, on ne vous entend plus?

Bon, je vous fais un petit cadeau je vous joint l’article qui va avec :

Selon les estimations d’OpinionWay, la gauche récolte 54,3% des voix au niveau national contre 36,1% pour la droite, qui garde l’Alsace et s’impose à La Réunion. Le FN confirme son regain de forme en dépassant les 20% dans plusieurs régions.

Les listes de gauche arrivent très largement en tête au second tour des régionales. Selon les dernières estimations de l’institut de sondage OpinionWay pour Le Figaro, elles récoltent 54,3% des suffrages. C’est 15 points de plus que la droite qui obtient 36,1% des voix. Le parti présidentiel n’a pas su profiter du léger regain de participation : évaluée à 49,5%, le taux d’abstention s’affiche en baisse de quatre points par rapport au premier tour. Selon OpinionWay, 51% des abstentionnistes du premier tour ayant voté au second ont soutenu une liste de gauche contre 39% seulement pour la droite.

La défaite est donc sévère pour la majorité, qui obtient environ le même score qu’en 2004 (36,9%). Les listes de gauche, elles, progressent encore, gagnant plus de deux points par rapport au dernier scrutin régional (49,9%). 

Seules ombres au tableau pour la gauche : l’Alsace et La Réunion, remportés par la droite. En Alsace, la liste de droite reste en tête à l’issue de ce second tour malgré le FN. Donné ex-æquo jusqu’au dernier moment avec son adversaire de la gauche Jacques Bigot, l’UMP Philippe Richert l’emporte finalement avec 47% des voix contre 39% pour la gauche. A La Réunion, le jeune candidat UMP Didier Robert (45%) parvient à détrôner le leader du Parti communiste réunionnais Paul Vergès (35,5%), qui présidait la région depuis 12 ans. 

Le Pen frôle les 25% en PACA

 

Belle opération en revanche pour le Front national. Le parti de Jean-Marie Le Pen, qui avait crée la surprise au premier tour en récoltant 11,7% des voix, montre qu’il est de retour sur le devant de la scène politique avec un score de 9,7%. Un score très élevé alors que le parti frontiste n’est présent que dans 12 régions métropolitaines sur 22. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, Jean-Marie Le Pen rafle ainsi près d’un quart des suffrages (23,8%), derrière l’UMP Thierry Mariani (32,6%) et le socialiste Michel Vauzelle (43,3%). Idem dans le Nord-Pas-de-Calais, où Marine Le Pen obtient un score de près de 22%, à quatre points seulement de la secrétaire d’Etat UMP Valérie Létard (25,4%). La liste de gauche de Daniel Percheron l’emporte avec 52,3% des voix. 

Dans les autres régions, l’hégémonie de la gauche se confirme. Ségolène Royal l’emporte en Poitou-Charentes avec 61% des suffrages contre environ 39% pour le secrétaire d’Etat aux Transports Dominique Bussereau. La gauche l’emporte aussi largement en Ile-de-France, où Jean-Paul Huchon sort vainqueur de ce scrutin avec 55% des suffrages contre 45% pour son adversaire de droite Valérie Pécresse. 

En Languedoc-Roussillon, Geroges Frêche l’emporte avec 53% des voix, contre 27% pour l’UMP Raymond Couderc et 19% pour le Front National. Mais Martine Aubry l’a dit, le président de région «n’est plus un homme de gauche». 

Fillon assume

 

Intervenant quelques minuites après l’annonce des résultats, François Fillon a reconnu «le succès des listes de gauche» qui constitue une «déception pour la majorité». Le premier ministre indique qu’il «assume sa part de responsabilité» dans la défaite de la droite. Il sera reçu lundi matin à 9h par Nicolas Sarkozy pour «faire le point sur le message des Français», indique l’Elysée. Au menu des discussions : l’ampleur du remaniement à mener. Samedi, le secrétaire général de l’Elysée Claude Guéant avait assuré que les changements apportés à l’équipe gouvernementale seraient «modestes» et «techniques». 

21 mars 2010 Posted by | Actus | 10 commentaires