NOSARKOZY

Arrêtons la dictature!

REMANIEMENT GOUVERNEMENTAL

Et voilà! Notre nano Roy a dû tout de même faire un ramaniement gouvernemental… Bon, un vrai foutage de gueule comme à son habitude, mais remaniement tout de même de ce monsieur qui, il y a à peine une semaine, prétendait que cela ne changerait rien au gouvernement…
Il paraît qu’il a tout de même piqué une crise toute rouge! Le pauvre! Mais non, je rigole!

Bon, je vous livre le superbe remaniement trouvé sur le figaro :

Par Benjamin Ferran

Après une journée de consultations, Nicolas Sarkozy a procédé lundi soir à un remaniement ministériel plus politique que technique. Eric Woerth devient ministre du Travail, alors que deux chiraco-villepinistes entrent au gouvernement.

 Ce devait être un «remaniement technique», avait annoncé dimanche Claude Guéant, peu après l’échec cuisant de la droite aux élections régionales. Il aura finalement une tonalité très politique. Lundi soir, à l’issue d’une journée de consultations menées par Nicolas Sarkozy, l’Elysée a donné la liste du nouveau gouvernement Fillon, marqué par le départ de Xavier Darcos, sèchement battu en Aquitaine (28%), et par l’arrivée d’un chiraquien et d’un villepiniste, sur fond de critiques de la stratégie d’ouverture dans la majorité.

Dans la matinée, Xavier Darcos s’était rendu en catimini à l’Elysée. Selon RTL, il aurait «refusé tout net» le ministère de l’Immigration. «Je suis fier du travail accompli. Je garde toute confiance dans l’action de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement», a-t-il commenté. «Le destin d’un ministre est de servir, quitte à durer moins longtemps que les réformes qu’il a entreprises», a-t-il ajouté. «Après les élections, il fallait un bouc émissaire, une victime expiatoire», commentait-on lundi après-midi dans l’entourage du ministre.

Départ de Martin Hirsch, figure de l’ouverture à gauche

 

Xavier Darcos sur le départ, c’est Eric Woerth, l’actuel ministre du Budget, qui hérite du portefeuille des Affaires sociales, pour mener à bien la cruciale réforme des retraites. Il sera remplacé à Bercy par le chiraquien François Baroin, qui était resté cinq semaines au ministère de l’Intérieur en 2007, avant l’élection de Nicolas Sarkozy. Depuis lors, le député-maire UMP de Troyes s’était montré à plusieurs reprise critique de la politique menée par le président de la République, notamment sur l’ouverture. «On a pris une claque, la vertu d’une claque en politique c’est au moins de réveiller», avait-il commenté dès le premier tour des élections régionales.

Outre ce retour de François Baroin, l’arrivée de Georges Tron au gouvernement témoigne aussi de la volonté du président de rassembler toutes les familles de la droite. Ce proche de Dominique de Villepin sera chargé du portefeuille de la fonction publique. Symbole de l’ouverture, Martin Hirsch quitte son poste de haut-commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté et à la jeunesse. L’ancien président d’Emmaüs, qui a mis en place le Revenu de solidarité active (RSA), sera prochainement nommé président de l’Agence du service civique.

Ancien ministre délégué au Logement et à la Ville, le député et secrétaire général adjoint de l’UMP, Marc-Philippe Daubresse, nommé ministre de la Jeunesse et des solidarités actives, reprendra les attributions jusque-là dévolues à Martin Hirsch.

Le combat n’est pas fini! Alors, tous ensembles, le 27 mars nous comptons sur tous! Non à Sarkozy, oui au No Sarkozy Day!

Publicités

22 mars 2010 - Posted by | Actus

6 commentaires »

  1. Bonsoir Cacahuette,
    Comme tu dis un foutage de tronches, car il garde le « cap » qu’il a dit l’ignoble.
    Maintenant pour la dernière ligne droite il va virer doucement les gauchistes en place pour les remplacer par droites pour dire qu’il a entendu SON électorat, mais il est carrément sourd pour les Français.
    Une or… je ne peux pas le dire sur ton blog mais tu peux compléter comme tu veux.
    Bises
    Pat

    Commentaire par Pat59 | 22 mars 2010 | Réponse

    • Tu voulais sans doute dire une ordure? C’est ça? Ho ben tu sais, il n’y a pas de sensure à dire ça puisque c’est la stricte vérité! Il s’en fou des Français, mais toi tu es comme moi, tu l’as su tout de suite!
      Au pire des cas, plus que deux ans… Car il ne faut pas qu’il se leure, personne ne votera plus pour lui!

      Bisous Pat et merci de ta visite.

      Commentaire par cacahuette83 | 22 mars 2010 | Réponse

  2. Bonsoir cacahuette,
    Finalement, il remplace un pion bleu par un autre pion bleu, histoire de calmer les ardeurs naissantes de ville chose de mes deux pains.
    Dans l’histoire, ce qui me fait jubiler, c’est l’éviction de Darcos, le plus nul de tous. Il a perdu la mairie de Périgueux et maintenant il est sinistré de la sarkozye, il devient ce qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être : n’importe qui.
    Gros bisous
    Béa et Lucien

    Commentaire par Lucien Aymard | 22 mars 2010 | Réponse

    • Oui, on a au moins gagné ça! Hi, hi! Je trouve malheureux ce jeu de pion… Car ce n’est que ça pour lui! Par contre, il fait bien la tronche le nain! Bien heureuse juste pour ça! Il me tarde de voir sa tête samedi prochain! En espérant qu’il y aura beaucoup de monde…
      Bisous à vous deux…

      Commentaire par cacahuette83 | 23 mars 2010 | Réponse

  3. Jeu de chaises musicales à droite qui n’apporte aux pauvres électeurs (ou pas électeurs) que nous sommes.
    Cela commence à bien faire. Oui, le NSD sera le début d’une rencontre entre personnes qui en sérieusement ras-le-bol.

    Commentaire par aliciabxnews | 23 mars 2010 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :