NOSARKOZY

Arrêtons la dictature!

RETRAITES, VOUS AVEZ DIT RETRAITES?

Nous ne savons pas où nous allons avec nos retraites… Même le gouvernement ne le sait pas à vrai dire…

J’ai vu sur le Figaro.fr un article qui résume assez la division de ce dossier au sein du gouvernement ainsi que les différents acteurs principaux de notre système retraite actuel…

Je suis d’accord pour dire qu’ils font un effort en ébrêchant un peu le bouclier fiscal… Enfin, c’est ce que déclare Danièle Karniewicz (CFE-CGC), mais pour Martine Aubry, c’est autre chose…

Par Olivier Auguste

Les centrales reconnaissent quelques gestes du gouvernement, mais estiment le texte loin d’être bouclé financièrement par le nouveau prélèvement. 

«C’est un texte très astucieux.» Le compliment émane de Danièle Karniewicz (CFE-CGC), après la publication du «document d’orientation» sur la réforme des retraites. De fait, le gouvernement a réussi à focaliser l’attention sur le nouveau prélèvement qui concernera les hauts revenus et les revenus du capital, hors bouclier fiscal. Sur le sujet le plus délicat (la façon de pousser les actifs à travailler plus tard), il laisse «infuser» l’idée d’un inévitable report de l’âge légal mais annoncera sa décision mi-juin, période peu propice à la mobilisation.

Les syndicats, jusque la CGT ou FO, n’ont pu que reconnaître un pas dans leur direction. «Ébrécher le bouclier fiscal, à défaut de le supprimer, c’est une bonne chose», admet Jean-Louis Malys. Et contrairement à Martine Aubry (PS), qui dénonce un «simulacre de concertation», le M. Retraites de la CFDT a bien vu les autres mains tendues à sa centrale : «Sur la pénibilité, les polypensionnés, le financement, on retrouve les questions que nous avons posées. Mais sans les réponses.»

Je vous invite à cliquer ici pour voir la vidéo avec Mme Aubry.

Cela ne suffira de toute façon pas à faire approuver les pistes de réforme par les syndicats. À la CGT, Éric Aubin dénonce «un texte qu’aurait pu signer le Medef» – celui-ci ne s’est pas exprimé lundi. Il regrette que le gouvernement «persiste à dire que la durée d’activité est le seul levier possible». Et de parier qu’entre report de l’âge légal et allongement de la durée, «nous aurons droit aux deux, puisqu’ils sont présentés comme complémentaires», l’un efficace à court terme et l’autre à long terme. À ses yeux, la «contribution supplémentaire» n’est qu’une «mesure symbolique pour faire avaler la pilule aux salariés». 

Relèvement de l’âge légal 

 

C’est sur ce thème que les critiques sont les plus fortes. Le document d’orientation ne comporte aucun chiffrage, et tous les syndicats doutent que les mesures envisagées suffisent à boucher le «trou» des retraites. «Le gouvernement fait l’impasse sur les effets de la crise sur le régime de retraite», déplore Jean-Louis Malys. 

Faute de financement suffisant, Danièle Karniewicz craint que le taux de remplacement soit la variable d’ajustement. Le gouvernement n’apporte aucune garantie sur ce point, souligne-t-elle. Et d’appeler «à sortir des postures : sur la durée d’activité côté syndicats, sur les recettes côté gouvernement». «Les choses commencent à bouger», assure-t-elle. Pour preuve, le conseil d’administration de la Caisse nationale d’assurance-vieillesse, qu’elle préside, a adopté la semaine dernière une déclaration qui rejette une «baisse non maîtrisée des pensions» pour équilibrer les comptes. Pour cela, «le rendez-vous 2010 devra aborder sous quelles conditions il est possible (…) d’augmenter l’âge effectif de liquidation». Entre les lignes, le conseil penche même pour un relèvement de l’âge légal. Seule la CGT a voté contre ce texte, approuvé par le patronat et la CFE-CGC. La CFDT s’est abstenue ; FO et CFTC n’ont pas voté. Une neutralité remarquée qui a suscité des remous, chez FO notamment. 

Côté politiques, Ségolène Royal admet «en dernière instance» un allongement de la durée de cotisation, mais pas un report de l’âge légal. Elle réclame, dans Le Monde , de «nouvelles ressources» et une «révolution fiscale, corollaire de la réforme des retraites» . À l’UMP, le secrétaire général, Xavier Bertrand, juge que la taxation des hauts revenus traduit un «souci d’équité». Son frère ennemi Jean-François Copé reconnaît et approuve une «entaille» au bouclier fiscal. 

Et puis ils sont fiers d’eux… Ben voyons!

Publicités

18 mai 2010 - Posted by | Actus

4 commentaires »

  1. Lis ça : Pourquoi le bouclier fiscal est bel et bien toujours debout http://www.lepoint.fr/actualites-chroniques/2010-05-18/pourquoi-le-bouclier-fiscal-est-bel-et-bien-toujours-debout/1239/0/456117
    Il ne vont taxer que les nantis qui ne voteront pas pour NS en 2012.
    C’est ce que j’avais écrit dans un billet
    « Mais bien évidemment, seules des ponction sur des retraites de nantis ciblés (car ceux-là sont inutiles pour sa réélection) mais c’est c’est bon pour la com’.
    Mais les dindons de la farce, ce sera bien nous…
    Car Sarkozy a déjà son plan pour 2012 et il n’a l’intention de toucher au porte-feuille de ses amis riches et riches politiques à la fois.
    Il a trop besoin d’eux… Je le rappelle au cas où certains me feraient l’honneur de me lire. »
    http://aliciabx.blogspot.com/2010/05/sommet-social-sarkozy-sacrifie-les.html
    Bonne nuit
    Amitiés

    Commentaire par aliciabxnews | 19 mai 2010 | Réponse

    • Oui, je sais bien que tout est truqué d’avance, c’est pour ça que je n’y crois pas trop… De toute façon, c’est toujours le petit en bas de l’échelle qui paie les pots cassés!
      Merci de ton passage, bonne nuit!

      Commentaire par cacahuette83 | 19 mai 2010 | Réponse

  2. Je suis occupé sur le sujet, et je confirme, en bout de ligne c’est bien nous qui seront les dindons de la farce.
    La mesurette concernant le bouclier fiscal un écran de fumée destiné à nous focaliser dessus pendant que le couteau se plante gentiment dans notre dos.
    Ne pas se laisser prendre à cette manoeuvre politicienne destiné une fois de plus à nous berner.
    Bises de nous deux.
    Pat et Arlette

    Commentaire par Pat59 | 19 mai 2010 | Réponse

    • N’aie crainte! Je ne suis pas aveugle! J’espère que vous allez bien.

      Gros bisous à vous deux.

      Commentaire par cacahuette83 | 19 mai 2010 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :