NOSARKOZY

Arrêtons la dictature!

ANELKA INSULTE DOMENECH

He oui, non seulement il joue mal, mais en plus il est suceptible ce petit! J’ai cru comprendre qu’il y aurait une expultion en pour parler à la fédération française à son encontre… Je crois qu’il est temps! Je pense même qu’il ne devrait même pas être question de le laisser porter le maillot Français à celui là!

Je vous fait un copier/coller de l’article que j’ai vu sur sport24 :

par Baptiste Desprez (Sport24.com), le 19/06/2010

Selon L’Equipe une altercation a opposé Nicolas Anelka à Raymond Domenech à la mi-temps de France-Mexique jeudi. L’international aurait insulté le sélectionneur. La Fédération réfléchirait à une exclusion du joueur.

Le vestiaire médusé
Il n’en est pas à sa première «affaire», mais Nicolas Anelka a, pour le coup, franchi la ligne jaune. Déjà critiquable sur ses performances depuis le début du Mondial, le natif de Versailles a ajouté une nouvelle ligne à son statut «d’enfant terrible» du foot français. Pis, il est entré dans une nouvelle dimension. La raison ? Un comportement inexcusable et irrespectueux envers le sélectionneur lors de la mi-temps de France-Mexique jeudi soir. Alors que les joueurs rentraient aux vestiaires, Raymond Domenech a tancé son attaquant sur son placement sur le terrain, lui reprochant d’être partout… sauf à son poste. Des remarques qui n’ont pas plu au joueur de Chelsea. Sa réponse ? Un cinglant et poétique «va te faire enc…, sale fils de p…» aurait fusé envers le patron des Bleus dans un vestiaire médusé et circonspect face à une telle réaction raconte L’Equipe. Surpris et déçu, le sélectionneur aurait répliqué par un laconique «O.K, tu sors» alors qu’ Anelka en remettait une couche, un brin provocateur : «Ouais, c’est ça…». Une nouvel exemple de classe dont jouit l’international qui s’était déjà distingué en 2002 en lançant au sélectionneur de l’époque, Jacques Santini: «Je ne veux pas être le remplaçant du remplaçant. Pour que je revienne, il faudra que Santini se mette à genoux.» Du Anelka dans le texte.

Vers une exclusion ?
Quelle position adopter face à un tel comportement ? Si les faits sont avérés, nul doute que l’on ne reverra pas l’ancien attaquant du PSG sur la pelouse face à l’Afrique du Sud. Voire même en équipe de France. Connaissant l’homme, pas sûr que cela l’empêche de dormir, lui qui ne semble comprendre l’importance d’une telle compétition. Une simple Coupe du Monde après tout. Rien de plus. Raymond Domenech qualifiera-t-il de «ragots» cette scène auprès des médias ? Ordonnera-t-il à son attaquant de quitter le groupe pour tenter de sauver la face ? A voir. Se décidera-t-il enfin à avouer la vérité ? A savoir que le climat en équipe de France est tout simplement rongé par les rancoeurs, les amertumes et le manque de respect et de classe de certains joueurs qui sont déconnectés de la réalité. Selon RMC, le sélectionneur se serait entretenu avec Jean-Pierre Escalettes samedi matin afin d’évoquer un renvoi du joueur, lequel ne se serait pas excusé depuis le clash. Si jamais Anelka était amené à rester au sein du groupe, le peu de crédibilité dont jouissent Domenech et son président partirait définitivement en fumée.

Le doigt d’honneur de Gallas
Au-delà du cas du buteur des Blues, d’autres joueurs excellent dans leur mauvais comportement à défaut de briller sur le terrain. Des hommes qui ont trop vite oublié qu’ils avaient une mission et des devoirs au moment de revêtir le maillot frappé du coq. L’exemplarité en fait partie. Ça, William Gallasa également dû l’oublier. Toujours selon le quotidien, le vice-capitaine des Bleus aurait fait un doigt d’honneur à un journaliste de TF1 après la rencontre de jeudi soir. Encore un bel exemple d’un homme qui portait le brassard de capitaine il n’y a pas si longtemps. Voilà donc l’image que renvoie cette équipe de France aujourd’hui. Des performances proches du néant et des statuts de «stars» décernés à des joueurs qui n’ont de stars que leur compte en banque et leur ego. Mais le Mondial continue… Il reste un match à jouer contre l’Afrique du Sud mardi. Pour sauver un honneur que certains ont déjà perdu.

 

 

 

Sans être super fan du foot, je suis tout de même suporter de l’équipe de France…. Elle est cencée représenter la France…. Alors lorsque ces personnes touchent des millions pour nous représenter, j’attend d’elles qu’elles aient un minimum de respect! Hors, c’est tout à fait l’opposé! Il est temps de rappeller aux joueurs ce que l’on attend d’eux et à Raymond Domenech, temps de prendre sa retraite!

 

Publicités

19 juin 2010 Posted by | Actus | 7 commentaires