NOSARKOZY

Arrêtons la dictature!

SARKOZY A DRAGUIGNAN

Ben nous y voilà… Je voulais faire mon coup de gueule hier mais je n’ai vraiment pas eu le temps… Donc ceci est une sorte d’exécutoire et de délivrance pour dire mon avertion totale envers ce système qui est malheureusement le nôtre….

Je m’explique : Ma nièce est venue me voir à mon grand bonheur…. Le problème c’est qu’elle est arrivée mercredi dernier, juste après cette catastrophe… Comme vous le savez, j’ai dû malgré moi traverser Draguignan, une des villes les plus endommagées… Beaucoup de routes ont été coupées car elles étaient tout simplement impratiquables… Ensuite, il y a eu le déblayement pour pour ce faire, la mise en place des services de l’armée…

Sans compter tous ces camions C.R.S dûs au déplacement des prisonniers de la prison vers d’autre prisons! Bref, une belle cacaphonie avec plus de trois quart d’heure de piste pour essayer de passer…

Heureusement que je commence à bien connaître cette ville, sinon je pense que j’y serais encore!

Et puis il y a aussi les pompiers… Ces hommes volontaires qui font tout pour aider leur prochain…

Je suis allée de nouveau à Draguignan quelques jours après… Et oui, les denrées commencent à se faire rare et il faut ravitailler… Heureusement carrefour Draguignan est ouvert… Seulement voilà, le parcours du combatant est toujours là! C’est une véritable horeur… Je découvre de plus en plus l’étendue des dégâts… Je vois toutes ces personnes en train de sortir leurs propres affaires, les souvenirs de toute une vie, maculées de boue sur le trottoir. Ils sont obligés…. Tout est bon à jetter. Les personnes sont dans un drôles d’étât… Non seulement ils sont couverts de boue de la tête aux pieds, mais on les voit vraiment épuisés physiquement…

J’ai vu une image que j’ai beaucoup de mal à chasser de mon esprit… J’ai vu une dame porter un sac (je ne sais plus de quoi)… J’ai cru qu’elle avait les pieds nus en train de marcher dans la boue… Je n’arrivait pas à voir la couleur de son sac tellement celui-ci faisait une belle continuité avec son bras tout couvert de boue…. Et puis je me suis rendue compte que finalement elle avait bien des chaussures mais tellement recouvertes de boue que celles-ci ne se voyaient plus. Chaque pas lui pesait… Son visage aussi était barbouillé de boue. Nos regards se sont croisés. Je crois qu’elle a compris que je lui disait combien je souffrait avec elle à travers se regard, car elle m’a répondu d’un petit hochement de tête en guise d’aprobation. Quelle douleur! Mon dieu, je n’oublierai jamais!

Tout comme je n’oublierai jamais ce monsieur le long de la prison…. Je me suis arrêtée pour regarder les dégâts autour de moi….. J’ai vu cet homme également qui essayait de se faire entendre par tous les automobilistes qui passaient mais qui ne s’arrêtaient même pas pour lui… Je l’ai laissé venir à moi. Ce pauvre homme avait erré toute la nuit sans but… Personne ne l’a laissé passé. Le souci c’est que personne ne s’est préocupé de lui. IL A PASSE LA NUIT ENTIERE A ERRER! UNE HONTE! Alors quand je lui ai demandé où il voulait se rendre, il m’a simplement répondu qu’il avait envie de se poser un peu dans sa voiture qui se trouvait en plein centre ville. Seulement personne n’a voulu le prendre dans sa voiture pour le mener… Même pas rapprocher… Je lui ai dit que moi je pouvais de déposer au rond point des salamandrier au moins ça… Car le centre ville en voiture n’était pas accessible…. J’ai cru qu’il allait pleurer de bonheur. Il m’a remercié au moins dix fois!

Alors lorsque je vois dans les médias qu’ils disent qu’ils ont bien pris en charge tout le monde dans des centres d’accueil et autre! Cela me fait bouillonner! Il n’était pas de toute première jeunesse en plus! 

Alors lorsque je me suis rendue encore une fois à Draguignan hier et que j’ai vu que les routes même pratiquables étaient barrées, lorsque j’ai vu que les C.R.S était de partout avec les motards, que la police municipale était en ébulition, que toutes les forces de l’ordre étaient affairées à barrer tous les passages sous prétexte qu’un certain Sarkozy venait leur rendre visite, mon sang n’a fait qu’un tour! Si vous aviez vu un peu se déploiement de  moyens alors que les pauvres sinistrés continuaient malgré eux à vouloir avancer! Et puis les commerçants du centre ville après avoir perdu tant de jours de par l’innondation et qui avaient fini par réouvrir, et bien ils ont été contraints et forcés de fermer leur magasin toute l’après midi avec un beau post-it distribué par les forces de l’ordre sur lequel était inscrit : fermeture pour le passage de notre président.

J’avais envie d’hurler! Il était 14h et le nain devait arriver à 17h30 seulement! Un vrai scandale!

Vu mon amour pour sa majesté (j’avais tout de même un long tee-shirt violet à mon grand bonheur… Dommage je n’avais pas ma pancarte avec moi : Sarkozy pas Mon président), et avant que je ne devienne prisonnière, je me suis vue contrainte et forcée de quitter courageusement cette ville doublement sinistrée : de par les eaux et de part la visite de ce nanoprésident.

J’ai eu le nez fin, car au fur et à mesure que je m’en retournait chez moi, les barrières d’accès se fermaient.

 J’ai tout de même voulu regarder les infos hier soir pour voir un peu là où il avait osé se rendre… Ca aussi un vrai scandale : il va dans les zones sinistrés mais pas trop tout de même… Les quartiers les plus touchés là où on salis ses chaussures rien que le fait de poser un pied par terre, là, il n’y a pas mis les pieds! Il s’est d’ailleurs vite rendu à l’hotel de ville pour se prendre son bain de foule! Là où tout le monde a été trié sur le volet, là où tout le monde doit montrer patte blanche pour passer! Tout ça pourquoi? Pour mieux fanfaronner et dire qu’il était sur place!

Je n’arrive pas à comprendre pourquoi un tel déploiement de moyens, de coûts financier dans un tel déplacement alors que ceux qui sont vraiment dans le besoin sont dans l’incapacité de rentrer chez eux car ils ont tout perdu, sont à deux pas de lui! Comment ose-t-il venir fanfaronner comme ça et faire un tel cirque dans une ville déjà sinistrée?

Il aurait mieux fallu qu’il garde cet argent et le reverser aux sinistrés directement, ils auraient gagné beaucoup d’argent ce jour là!

Il aurait dû mettre le var en entier en catastrophe naturelle… Il y a des dégâts partout dans tous les villages que je connait, il y a eu des dégâts… Pas un village n’a été épargné à ma connaissance… Même pas Salernes qui est tout de même à plus de 22 KMS de Draguignan… Une personne que je connais bien a perdu tout son commerce… Mais de ceux là, on n’en parle pas… On parle de Sarko qui a dit bonjour à la tv pour dire qu’il y était!

Et bien moi aussi j’y étais! Et pas pour fanfaronner, pas pour une curiosité mal placée, non…. Je m’y suis rendue car j’avais BESOIN de m’y rendre et aussi pour essayer de voir la maison d’un ami qui avait peur des dégâts éventuels et qui n’était pas sur place…

Il n’y avait rien de malsain ni de calculateur… N’est-ce pas monsieur Sarkozy?!

Publicités

22 juin 2010 Posted by | Coups de Gueules! | 9 commentaires